Les techniques utilisées

Le naturopathe dispose de dix techniques naturelles, dont trois majeures qui sont considérées comme nécessaires et suffisantes à l’entretien de la santé :
L’alimentation, ou hygiène nutritionnelle (diététique, nutrition, cures saisonnières)
La psychologie ou hygiène neuro-psychique (relaxation, gestion du stress, hygiène relationnelle)
Les exercices physiques ou hygiène musculaire (gymnastiques douces, culture physique, yoga, stretching, marche à pied, bicyclette, natation)

Dans la plupart des cas, l’état de santé de la personne consultante implique toutefois d’avoir recours à d’autres outils hygiéniques ou thérapeutiques, à savoir les 7 techniques secondaires suivantes :
- L’hydrologie (utilisation de l’eau chaude, froide, tiède, alternée, locale, générale, interne, externe, douches, bains, thalassothérapie, argiles).

- Les techniques manuelles, jadis nommées chirologie (de type californien, coréen, onctions aromatiques).

- Les techniques réflexes ou réflexologie (appliquées au pied, à l’oreille, au nez, au dos ou à toute zone innervée du corps).

- Les techniques respiratoires ou pneumologie, sont empruntées au yoga, aux arts martiaux, à la méthode de Plent ou celle de Jacquier.

- La phytologie utilise les plantes revitalisantes, drainantes, adaptogènes, sous toutes les formes galéniques ainsi que les huiles essentielles.

- Les techniques énergétiques (différentes formes de magnétisme) .

- L’actinologie ( rayons, lumière, couleurs).

Chaque praticien de santé naturopathe n’utilise pas systématiquement toutes ces techniques mais adapte ses conseils de manière personnalisée à chaque client.